Statistiques

Compteur d'affichages des articles
1040122

01 - Préambule

J'ai eu besoin d'installer VirtualBox 5.0 sur mon poste Linux qui devra remplacer mon poste Windows 7.

Pour l'installation, je me suis servi de cette page : http://www.tecmint.com/install-virtualbox-on-redhat-centos-fedora/.

Mais la procédure décrite n'est pas valable pour ma distribution : Linux Mint 17.2 Rafaela.

Je l'ai corrigée comme ci-dessous.

02 - Installation VirtualBox 5.0

02.1 - Désinstallation des anciennes versions

Nous allons nous connecter en terminal sur notre machine.

terminal

 

Passer en root :

 

su -

passage en root

 

Nous devons dans un premier temps, supprimer les anciennes versions de VirtualBox.

Pour cela :

apt-get remove virtualbox-4*

Suppression anciennes versions

Demande de confirmation de suppression

Fin de suppression

 

02.2 - Contrôle de la version disponible

Nous allons contrôler la version disponible dans les dépôts de Linux Mint/Ubuntu.

Ouvrir les gestionnaire de logiciels.

Menu & Gestionnaire de logiciels

Gestionnaire de logiciels : vue globale

Rechercher virtualbox.

Rechercher virtualbox

Voici le résultat de la recherche :

Résultat de recherche

 La version disponible est la version 4.3.

Version VirtualBox disponible

Cela ne correspond pas à mon souhait d'installer VirtualBox 5.0.

02.3 - Préparation de l'installation

Il faut rajouter le dépôt Oracle pour virtualBox.

Suivant l'article de Tecmint il suffit de créer un fichier list comme ceci :

sh -c 'echo "deb http://download.virtualbox.org/virtualbox/debian $(lsb_release -cs) contrib" >> /etc/apt/sources.list.d/virtualbox.list'

Ajout du fichier virtualboxlist

Puis ajouter la clef Oracle.

wget -q https://www.virtualbox.org/download/oracle_vbox.asc -O- | apt-key add -

Ajout de la clef Oracle

Puis de lancer un :

apt-get update

apt-get update

Le résultat de cette commande donne des erreurs car la ligne générée par la première commande donne comme résultat dans le fichier virtualbox.list :

deb http://download.virtualbox.org/virtualbox/debian rafaela contrib

Oracle ne connait rafaela comme distribution. Rafaela est basée sur Ubuntu Trusty.

La première commande doit donc être : 

sh -c 'echo "deb http://download.virtualbox.org/virtualbox/debian trusty contrib" >> /etc/apt/sources.list.d/virtualbox.list'

Commande avec trusty

 

02.4 - Installation en ligne de commande

Après un update

Fin apt-get update

on peux lancer :

apt-get install virtualbox-5.0

Installation virtualbox 5.0 en ligne de commande

Pour lancer VirtualBox 5.0, taper :

Virtualbox

Lancement VirtualBox 5.0 en ligne de commande

02.5 - Installation graphique

Allons voir maintenant dans le gestionnaire de logiciels.

VirtualBox 5.0 dans le gestioonaire de logiciels

VirtualBox 5.0 est bien présent dans le Gestionnaire de logiciels.

virtualbox-5.0

Cliquer sur Installation pour continuer.

Installation en cours

VirtualBox 5.0 installé

 

Pour lancer VirtualBox 5.0 en mode graphique :

Menu Administration Oracle VM VirtualBox

02.5 - Post-Installation

Nous allons maintenant installer l'extension Pack de la version 5.0.

Il faut d'abord le télécharger :

wget http://download.virtualbox.org/virtualbox/5.0.0/Oracle_VM_VirtualBox_Extension_Pack-5.0.0.vbox-extpack

Téléchargement Extension Pack

Voici VirtualBox 5.0 au lancement :

Fenêtre de démarrage

Pour installer l'Extension Pack, il faut aller sur : Fichier -> Paramètres

VirtualBox 5.0 Preférences

Aller sur Extensions.

VirtualBox 5.0 Extensions

Cliquer sur l'icone avec une flèche jaune vers le bas.

Choix du fichier

Choisir le fichier téléchargé précédemment.

Cliquer sur Open.

Demande de confirmation d'installation

Confirmer en cliquant sur Installation.

Licence Oracle VirtualBox

Parcourir la licence et cliquer sur J'accepte pour continuer.

Extension Pack VirtualBox 5.0 installé

L'extension Pack est bien installé :

Liste des extensions

Cliquer sur OK pour sortir.

03 Fin du tutoriel

Vous avez maintenant VirtualBox 5.0 installé sur votre Linux Mint 17.2

A vous les machines virtuelles!

Merci pour votre lecture.

Merci de partager sur les réseaux sociaux.